Crise volcano-tectonique, indices.

 

 

 

L'eruption fissurale d'Ardoukoba, du  6 au 14 Novembre 1978, largement médiatisée, focalisa l'attention par son caractère spectaculaire. Elle ne surprit ni les géologues, ni les géodésiens, qui en  expertisèrent les effets. Le territoire du "Rift d'Asal" présentait après la crise un réseau de fissures ouvertes innombrables, chacune d'ordre de grandeur décimétrique,

 

Dans le détail, ces fractures répliquent approximativement les orientations tectoniques régionales. fractadouk1recadecl-4.jpgL'une d'entre elles notamment, sensiblement rectiligne, était observable  en continuité en E-W sur plusieurs kilomètres le long de la rive sud du Ghoubbat el Kharab.

 

 

 

 

Il existe un document récapitulant l'oeuvre de l'I.G.N. français dans ce pays entre 1946 et 1990 et sa pratique des techniques les plus avancées (GPS...). C'est le numéro 2 des "Cahiers historiques de l'I.G.N." (Juillet 2001). Cette iformation concerne en particulier l'instauration en 1973, suscitée par H. Tazieff,  du réseau géodésique "Assal-Ghoubbet" et sa réitération en 1979-1984.  Selon cet ouvrage:  

"Les résultats de la réitération géodésique mettent en évidence deux composantes essentielles: 1) un mouvement de cisaillement dextre; 2)- un mouvement d'extension de part et d'autre de cet axe qui semble ne pas être linéaire...Les déplacements relatifs observés entre points géodésiques dépassent souvent le mètre pour atteindre bun maximum de 1,80 m.

Des mouvements verticaux de l'ordre du mètre seront d'autre part mis en évidence".

                                                                                                                                                (op. cit., p.51)

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

A noter que dans la zone encadrant le "plancher" axial du "rift"où se manifeste l'activité volcano-tectonique ; on peut observer, au pied des falaises; des talus d'éboulis  présentant au sommet un feston lisse  non patiné, signe d'un rehaussement récent à sub-actuel d'une lèvre de faille normale: l'activité tectonique est permanente.. 

 

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx 

 

L'analyse de terrain offre d'autres indices de la cinématique des déformations.  Ainsi une fracture (antérieure à la crise) parcourant la coulée récente de Manda montre une disposition "en échelons", autre indication d'une tendance à l'ouverture en coulissage  (ou en "cisaillement").

4610equip2-modifie-2-1.jpg

  Ce genre d'indices, bien que fort discret, était bien de nature à suggérer ce mode de déformation, tel que la géodésie l'a vérifié.

      J - RECAPITULATION